dimanche 25 mars 2012

Feria de Vic Fezensac 2012 : les cartels

Samedi 26 mai 
11h
nov. Darré - Bonnet
Borja Jimenez - Javier Jimenez

18h
José Escolar Gil
El Fundi - Fernando Robleño - Sergio Aguilar

Dimanche 27 mai
11h corrida-concours
Carriquiri - J. J. Moreno de Silva - Fidel San Roman
Esteban Isidro - Alcurrucen - Joselito "La Reina"
Antonio Barrera - Ivan Garcia - Morenito de Aranda

18h
Granier "La Cruz"
Julien Lescarret - Joselillo - Raul Velasco

Lundi 28 mai
11h
Flor de Jara
Juan Bautista - Ivan Fandiño - David Mora


Le retour de la novillada le samedi matin - même en mode mineur - est une bonne nouvelle.
En ce qui concerne les élevages, retour logique des Escolar Gil qui n'avaient pu combattre l'an dernier en raison d'un problème sanitaire. En faisant appel aux santacolomas des frères Granier, Vic joue à nouveau son rôle d'explorateur des terres taurines. Le moins que l'on puisse dire du choix des élevages de la corrida-concours, c'est qu'il manque de glamour : deux fois du nuñez et l'empresa qui régale un gros patapouf de son élevage. Ça fait pas rêver!
Côté torero, l'absence de Javier Castaño est totalement incompréhensible. Nous voilà privé d' un matador et d'une cuadrilla qui assurent des lidias correspondant parfaitement aux critères vicois. Un contresens de la part des organisateurs.
Autre grande énigme de ces cartels, la programmation à 11 heures du matin de la corrida du lundi. J'ai d'abord cru comme tout le monde à un lapsus qui serait vite corrigé. Mais non! La corrida du lundi est toujours annoncée à 11 heures du matin. Noyauté par des éléments révolutionnaires, le Club Taurin Vicois a-t-il voulu importuner sa riche clientèle de l'ombre en l'obligeant à subir le soleil de midi? Ou, plus prosaïquement, s'agit-il de permettre aux aficionados venus de loin de prendre le chemin du retour plus tôt? Mystère!

2 commentaires:

El Bison Futé a dit…

pas très sexy au final tout cela, il ne fait guère de doute qu'il y aura des vides dans les gradins...

velonero a dit…

Malgré leurs lacunes, ces cartels sont dignes d'intérêt et largement au-dessus de la moyenne nationale. Ils méritent des arènes pleines, mais il y aura d'autres paramètres qui rentreront en jeu, notamment les effets de la crise économique.
J'ai bien sûr renouvelé mon abonnement.