mardi 26 mai 2009

Liste des toreros tués en France

Ce sont 15 toreros qui, en un siècle et demi de tauromachie française, ont péri (ces statistiques ne prennent pas en compte la course camarguaise ni la course landaise).
  • 1866 Francisco Carrasco "Mathas" novillero à Nîmes
  • 1894 Nicolas Alvarez "Mallet" banderillero à Avignon par Croquemort de Desfonds
  • 1896 Severino Perez "Titet" novillero à Perpignan
  • 1896 Manuel Comeche "Espartero de Valencia" novillero à Nîmes par un toro de Dijol
  • 1905 Miguel Villalonga "Fabrilito" novillero à Nîmes par Bosco de Papinaud
  • 1913 Eduardo Serrano "Gordet" novillero à Toulouse par un toro de Victorino Cortes
  • 1913 Juan Garcia novillero à Istres par un toro de Lescot
  • 1920 Agustin Garcia Malla matador à Lunel par un toro de Lescot
  • 1921 Isidro Marti Flores matador à Béziers par Aceituno de Alipio Perez Tabernero
  • 1922 José Belza novillero à Nîmes par un toro de Robert
  • 1925 Martin Basauri "Pedrucho" novillero à Marseille par un toro de Saurel
  • 1932 José Andres "Andresillo" banderillero à Auch par un toro de Lescot
  • 1941 Emilio Soler "Canario" novillero à Marseille par un toro de Lescot
  • 1951 Juan Evangelista "El Blanco" banderillero à Miramas par Azulejo de Lucien Cartier
  • 1999 José Muñoz picador à Vic Fezensac par Manchonero de Victorino Martin

source : André Lopez Lorente Nomenclature en hommage aux victimes du toreo édité par la Société Taurine "La Muleta" 2007

1 commentaire:

Pedrito a dit…

Je relève que les pupilles de Lescot ont tué trois fois : dont une fois à Auch !!
On en parle moins que des Miuras, c'est sûr, mais tout de même, quelle "performance"!
Bravo pour la recherche et ces intéssantes stats, Velonero.